Lettre des élu-e-s régionaux n°20

Lettre élus régionaux BE
15 fév 2013 - 22:31

Sommaire :

- Itinéraire haché d'une viande congelée

- Le scénario électrique alternatif breton du collectif Gaspare

- Elaboration du Schéma Régional Climat Air Energie

- Retour sur la session de février 2013

 

On savait déjà que les nuages (radioactifs entre autres) passent allègrement les frontières sans autorisation particulière. Poussées par le vent, les pollutions suivent parfois les mêmes chemins. C’est ainsi qu’au mois de janvier, suite à un « incident » ayant affecté l'usine Lubrizol de Rouen, une fuite de gaz malodorante a été ressentie en Région Parisienne et jusque dans le sud de l’Angleterre. Plus de peur que de mal puisque, semble-t-il, aucun seuil de toxicité n’aurait été atteint. Mais, jusqu’à maintenant, tous les consommateurs n’avaient pas conscience des itinéraires suivis par certaines viandes, capables de muter d’une espèce à l’autre pendant le voyage.

Ainsi, de la viande de cheval s'est retrouvée récemment dans des...

"Sauvons l'élevage !"

Communiqués association
13 fév 2013 - 12:13

C’était le titre d’une campagne lancée par la Confédération Paysanne tout récemment. Il faut croire qu’il était en effet opportun de s’inquiéter de la disparition d’une certaine forme d’élevage au vu du sujet d’actualité créé par cette fraude portant sur la supposée viande de bœuf.

 

La politique agricole actuelle qui encourage une mondialisation des échanges de minerai (c’est comme cela que l’on nomme les viandes secondaires dans le jargon professionnel !) est capable d’aboutir à de telles extrémités !

Il est plus que temps de réfléchir à des modes de production plus réalistes qui prennent en compte les aspects géographiques, agronomiques et sociétaux afin de garantir au consommateur et au producteur la meilleure des traçabilités doublée d'une meilleure qualité.

La reterritorialisation de ces échanges sous la forme des circuits courts et locaux est aujourd'hui la seule à même de répondre à ces exigences et seule l'agriculture « paysanne » peut nous apporter cette garantie la de qualité.

Echos de la session de février 2013

Échos des sessions
8 fév 2013 - 17:48

Traditionnel rendez-vous pour le Conseil Régional en ce début d’année, le vote du budget. Un moment où la majorité vérifie sa cohésion et où les différents groupes d’élus s’expriment sur les meilleures mesures à prendre face à la crise.

Nous reviendrons ultérieurement sur le budget de la Région. Voici dès à présent les prises de parole et interventions des élus de Bretagne-Ecologie

Intervention de politique générale de Anne Camus

Une fois n’est pas coutume, une bonne nouvelle nous est arrivée de Bruxelles. Je veux parler du gel du processus d’autorisation de mise en culture des OGM dans l’Union Européenne. Huit pays dont la France ont adopté des clauses de sauvegarde visant à interdire la culture des OGM autorisés sur leurs territoires. Le président Barroso a cherché à faire lever ces clauses mais il a été désavoué par les gouvernements lors d'un vote. Ainsi, deux OGM seulement auront été autorisés à la culture dans l'UE en 14 ans : la pomme de terre Amflora...

Sensibiliser les jeunes à la santé environnementale

Communiqués Élus régionaux BE
7 fév 2013 - 19:15

Qualité de l’air intérieur, alimentation, déplacements, téléphonie mobile, audition : c’est autour de ces 5 thèmes que la Région a souhaité organiser une journée de sensibilisation des lycéens aux enjeux de santé environnementale. Près de 150 jeunes sont attendus le mercredi 13 février au Freyssinet de Saint-Brieuc en présence notamment de Marie-Pierre Rouger, Vice-présidente de la Région chargée des lycées et de la qualité du bâti et de Anne Camus, Conseillère régionale déléguée aux questions de santé environnementale.

La Région veut donner aux jeunes, particulièrement vulnérables aux facteurs environnementaux, les moyens d’agir sur ce qu’on appelle les “déterminants de santé*”. C’est en ce sens qu’au côté de nombreux partenaires, elle organise, à destination de quelque 150 délégués lycéens, une journée de sensibilisation aux enjeux de santé environnement autour de 5 thématiques jugées prioritaires : la qualité de l’air intérieur, l’alimentation, les déplacements, la téléphonie mobile et l’audition. Au-delà des stands d’information auxquels ils auront accès en continu, les jeunes seront les acteurs de cette journée.

Lors de séances de théâtre forum, ils seront invités à proposer des solutions ou soumettre des idées face à des situations introduites, sous forme de saynètes, par la compagnie théâtrale. À travers des ateliers participatifs, ils seront également amenés à partager leurs expériences et préoccupations. Cette journée de travail, à la fois informative et ludique, devra donner aux...

"La France devait-elle intervenir au Mali ?"

Communiqués association
3 fév 2013 - 15:11

Voici 3 semaines que les troupes françaises sont engagées sur le territoire malien. Si la situation au Mali nécessitait une intervention, l'engagement militaire de la France pose de nombreuses questions dont une essentielle : cette guerre saura-t-elle résoudre les conflits politiques que connaît le Mali et est-elle la solution pour gagner la paix ?

Jean-Marie Muller, philosophe français, membre fondateur du Mouvement pour une Alternative Non-Violence (MAN) et directeur des études à l’Institut de Recherche sur la résolution non-violente des conflits (IRNC) a publié le 27 janvier dernier un texte « La France devait-elle partir en guerre au Mali ? ». Ardent défenseur de la non-violence, il rappelle quelques préceptes de cette philosophie essentiels pour interroger la situation au Mali et propose une réflexion très éclairante. Il évoque le contexte et les origines des conflits qui ont conduit le pays dans cette situation. Il revient sur la position de la communauté internationale et l'engagement de la France et appelle à plus de discernement quant à l'utilisation du terme « terroristes » et aux notions de « lutte contre le terrorisme » et « d'intégrité du territoire » malien. Enfin, il rapporte les propos d'écrivains maliens, de l'ONG Human Right Watch et de la Fédération Internationale des Droits de l'homme pour évoquer les...

Pages