L'agriculture biologique au secours de l'environnement

Communiqués association
28 mar 2012 - 22:15

Une émission sur France Culture avec Pascal DALLÉ co-président de Bretagne Écologie.

Environnement, conjoncture, Pascal nous fait part de son point de vue en tant qu'exploitant agricole. A écouter sans modération, voici le lien pour écouter l'émission.

France Culture du 27 mars 2012

Depuis quelques années de plus en plus d’agriculteurs se mettent à ce que certains appellent "la bio". Ils sont entre 1 500 et 3 000 en Bretagne selon les sources. Pascal Dallé est l’un d’eux.

Il s’est installé début 1990 avec ses parents pour élever des vaches laitières à Mézières-sur-Couesnon dans le nord-est du département. Ils en comptaient une vingtaine à l’époque et l'exploitation s’est rapidement conformée à la norme intensivité / produits chimiques. Quand ses parents sont partis à la retraite à la fin des années 90, plusieurs problèmes l’ont poussé à se mettre au bio.

Manifestation pour l'arrêt immédiat du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Communiqués association
16 mar 2012 - 19:01
Affiche - manifestation du 24 mars 2012

L'association Bretagne Ecologie invite chacun d'entre vous à participer au grand rassemblement contre le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, qui se tiendra à Nantes le 24 mars prochain.
Le Comité d'animation de Bretagne Ecologie ainsi que plusieurs membres de l'association seront présents.

Pour plus d'informations sur le déroulement de la journée...

Éolienne domestique de Landunvez : malgré tous les obstacles, elle est en place !

Communiqués Élus régionaux BE
11 mar 2012 - 11:37
Éolienne domestique de Landunvez

Fin janvier nous avions pris position en faveur du projet d’installation d’une éolienne de 7mx3m de dimensions pour une puissance de 4 kw à Landunvez (Finistère).

Malgré tous les obstacles (arrêté du maire « pour trouble à l’ordre public ») et les intimidations qu’elles ont subis (des banderolles déployées devant leur maison, nombreux courriers, etc…), les propriétaires ont vu leur détermination récompensée : l’éolienne a été installée il y a quelques jours et elle a déjà produit ses premiers kwh.

C’est par des initiatives citoyennes de la sorte que nous irons vers une véritable transition énergétique décarbonée, grâce aux énergies renouvelables, et à quelques kilomètres de Landivisiau, c’est tout un symbole.

Nombre de commentaires: 2

Une centrale à gaz à Landivisiau, ou comment apporter une mauvaise réponse à un vrai problème...

Communiqués association
7 mar 2012 - 19:00
Centrale gaz

L’association Bretagne Ecologie réitère un avis négatif  sur l’installation d’une centrale à gaz sur le sol breton. Nous pensons en effet que ce n’est pas la solution pour le problème énergétique en Bretagne. La mise en place par l’Etat d’une centrale à gaz est une mauvaise nouvelle pour la Bretagne et pour le climat.

En effet, si les émissions de CO2 d’une telle centrale sont relativement limitées, il n’en est pas de même pour ce qui concerne les émissions de méthane et donc de l’influence négative sur le climat. Les émissions de méthane, dues à l’extraction du gaz, à son traitement et à son acheminement, sont importantes (jusqu’à 4 % de production initiale et il s’agit de méthane ayant un pouvoir de réchauffement 25 fois plus important que celui du CO2 !). Évidemment, tout le monde s’empresse de communiquer sur les seules émissions de CO2 en vantant le gaz comme énergie la plus acceptable pour le climat. Cela est totalement faux et cela démontre une fois de plus qu’il faut analyser les problèmes de façon systémique… la fameuse pensée globale que tout le monde revendique mais que bien peu de personnes utilise !

Cette centrale permettra surtout de produire plus et donc de consommer plus alors qu’il aurait mieux fallu travailler et investir sur la maîtrise de la demande en électricité (MDE...

Nombre de commentaires: 3

Lettre des élu-e-s régionaux n°10

Lettre élus régionaux BE
1 mar 2012 - 15:05

La décision toute récente de la Commission européenne d’assigner la France devant la Cour de justice de l’Union pour n’avoir pas pris les mesures comme le prévoit la directive « nitrates » vient rappeler à tous que les questions environnementales doivent être prises au sérieux, dans la durée. Pourtant à deux mois du premier tour de l'élection présidentielle, la candidate d’Europe Ecologie Les Verts ne mobilise pas ses électeurs. Les raisons de cette désaffection sont probablement complexes. Dans leur lettre du mois de mars, les élus de Bretagne Ecologie apportent leur contribution à cette question et reviennent plus longuement sur le budget de la Région, voté au mois de février.

Pages